//
you're reading...
La vie sous toutes les coutures, Oscar et moi, Raison et Sentiments, Un peu de psychologie

Etre heureux, au féminin-masculin

J’ai lu ce soir dans mon Marie Claire de Mai, un article intitulé « Etre heureuse avec un homme, c’est quoi? »: très instructif! L’article décline en 9 points la notion du bonheur de notre point de vue puis celui du chéri (Alchimie, Bienveillance, Confiance, Echange, Ego, Enfants, Indépendance, Passion, Sexe).

Je valide le fait que nous avons souvent besoin de sublimation quand Loulou cherche plutôt la plénitude. « Etre heureuse avec un homme relève avant tout, pour toutes, de la magie. » ou bien « Je veux la passion, la fusion, même si par moments, ça fait mal. » vs « La symétrie, c’est moi dans mon lit avec un bon bouquin et elle à côté. la plénitude, pas la magie. » ou « j’ai un faible pour les petits plaisirs quotidiens: quand elle retrouve ma cravate… »
Cela confirme une chose: mon homme était bel et bien heureux quand on regardait main dans la main la télé alors que moi, je me demandais qu’est ce qui clochait et fantasmais à propos de déclarations passionnées.

Je valide aussi le fait que toute femme libérée que nous sommes, nous avons besoin de bras sécurisants et épaules compréhensives « Il s’occupe de moi quand je suis malade… Avec lui, je me sens plus forte, je ne me perds plus dans la forêt! ». Cela a l’air de bien concorder avec le point de vue de chéri, même s’il l’exprime de façon plus… pragmatique « Les attentions, les surprises, ça m’agace… je trouve important de « rendre service », de sécuriser… »
Je sais maintenant que quand mon chéri retirait 10 euros de plus du distributeur pour me les donner quand j’avouais que je n’avais plus que 1,50 euros en poche, il exprimait son attachement pour moi. Alors que je ruminais contre son manque de romantisme (jamais de fleur, c’est contre sa religion…).
Le pantalon de baroudeur, la paire de sandales achetés pour moi avant notre trip au Vietnam seraient autant de marques d’amour?

3è validation: Loulou et nous avons tous deux besoin que l’autre soit fier de nous, car cela « renforce l’estime de soi ». « Dans son regard,  j’aime lire de l’admiration, de la joie quand je réussis un projet… ».
Quand j’anime une réunion et que je sens le regard bienveillant et admiratif de Loulou sur moi, je sais que je suis la meilleure oratrice de l’univers!

Ma raison connaît plus ou moins tous les points de vue exprimés dans ce papier. Cela n’empêche pas mon coeur de se languir d’un « je t’aime… ».

Mais je sais que la communication n’est pas le fort de l’homme « Ah, les mots… Je n’ai jamais été très bon là dessus. ». Moi-même, je préfère la communication écrite… Alors  le « You too » en réponse à mon « Tu me manques » suffit pour me fais chavirer de bonheur!

BB, 06/04/2012

Discussion

Pas encore de commentaire.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

My Social Network
 photo S_Instagramminilogoindex.jpg photo S_facebookminilogoindex.jpg photo S_Pinterest_PrimaryLogo_Red_RGB.jpeg photo S_twitterminilogoimages.jpg photo S_tumblr_app_icon.png photo s_hellocoton_icon_2.jpg

My favorite pictures

Oups...

Déjà tout ce temps ?!?

Visitors

  • 24,164 hits
%d blogueurs aiment cette page :