//
you're reading...
La vie sous toutes les coutures, Un peu de psychologie

Je ne sais pas ce que je veux!

Et j’ai des preuves :

    • Lorsque j’étais en couple, je ne jurais que par le « chacun chez soi ». Et maintenant que j’ai une relation « chacun chez soi », je ne rêve que d’une demande de cohabitation!
    • Cela m’arrive de d’appeler tous les généralistes trouvés dans les Pages Jaunes dans un rayon de 500m de mon domicile (merci l’Iphone!) pour obtenir un RV lorsque j’ai mal quelque part, style mal au ventre (de façon excessive j’entends), ou au dos (à me courber en deux). Mais une fois le seuil du cabinet franchi, les symptômes commencent à diminuer, jusqu’à disparaître complètement dans la salle d’attente.

    • Au travail, lorsque je suis trop débordée, je suis capable de faire le siège du bureau de mon N+1 jusqu’à ce qu’il finit par me dire: « Ok, tu peux prendre un consultant supplémentaire pour t’aider! Quel profil tu veux et pour quel type de tâche ? » Et là, tout devient flou, je ne sais même plus pourquoi j’ai fait tout ce ramdam…
    • Il m’arrive de faire la tête à Oscar – sans lui dire pourquoi bien sûr, c’est plus drôle! – pendant toute la journée, lorsqu’il n’a pas su deviner mon envie du jour, genre « aller au cinéma ce soir ». Et quand miracle, il m’envoie un texto pour me proposer d’aller voir un film, j’ai presque envie de répondre non… aller savoir pourquoi.

Je peux encore en citer d’autres, mais le plus difficile est de savoir pourquoi je suis comme ça!

On dirait que les douleurs ou les besoins ou envies irrépressibles ressenties sont en fait des appels de mon corps ou de moi-même, pour être considéré ou reconnu. Une fois qu’on a réussi à attirer l’attention sur soi, alors les symptômes disparaissent…

Mais c’est peut être parce que je suis une insatisfaite chronique tout simplement ?!?

Et vous, avez-vous déjà été confrontés à ce type de situation ? Et qu’en avez-vous pensé ?

BB, 01/05/2012

Advertisements

Discussion

5 réflexions sur “Je ne sais pas ce que je veux!

  1. Ah bah justement c’est ce que je me disait en écrivant mon article tout à l’heure ^^, je veux tout et son contraire, comme toi quoi…en fait je crois qu’on fonctionne avec des envies, et une fois qu’elles sont passées et bien ça ne sert plus à rien…

    Publié par ptibaton | mai 1, 2012, 10:36
    • Hello ptibaton,
      Tu veux dire que c’est inguérissable alors ? Bon ben faut qu’on vive avec alors…
      Tu es Batonnet de poisson sur Hellocoton n’est ce pas ? Je vais lire ton article.
      A bientôt!

      Publié par Oscara | mai 1, 2012, 10:41
      • Oui c’est bien ça, bâtonnet de poisson , j’espère que tu te plairas par chez moi , je viens de voir qu’on avais pas mal de connaissance commune 😀
        Inguérissable je ne sais pas…avec le temps qui sait…^^

        Publié par ptibaton | mai 1, 2012, 10:51
  2. Tu viens de faire l’apologie de l’éternel féminin ! Quand tu parles de signal de détresse pour être reconnue …tu as tout compris. Mais ne culpabilise pas : c’est le subconscient féminin ça ! Dis-toi que tu es une vraie femme !Bises

    Publié par Petitgris | mai 1, 2012, 11:12

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

My Social Network
 photo S_Instagramminilogoindex.jpg photo S_facebookminilogoindex.jpg photo S_Pinterest_PrimaryLogo_Red_RGB.jpeg photo S_twitterminilogoimages.jpg photo S_tumblr_app_icon.png photo s_hellocoton_icon_2.jpg

My favorite pictures

Oups...

Déjà tout ce temps ?!?

Visitors

  • 24,573 hits
%d blogueurs aiment cette page :