//
you're reading...
Jour après jours, La bataille, La vie sous toutes les coutures

Allons voir si l’autre rive…

follow dreamQuand on est au milieu du gué, on n’a pas d’autres choix que de faire demi-tour ou de continuer.

Au milieu du gué, on a peur. Peur du choix qu’on doit faire, peur de se tromper, de perdre ce à quoi on tourne le dos, d’être déçue de ce qu’on va trouver de l’autre côté.

Mais on doit prendre une décision sans quoi on sera condamné à tout perdre en s’attardant au milieu du gué.

Faut-il rebrousser chemin pour retrouver ce qui nous a fait souffrir et à quoi on a tourné le dos, mais qui nous est si familier ? Alors comment recommencer à vivre avec ce qu’on a fui pour se préserver ?

Faut-il continuer à avancer vers l’inconnu qui se trouve sur l’autre rive, la peur au ventre, espérant qu’une voix familière tant attendue nous rappelle vers elle, vers la sécurité…

Je suis au milieu du gué.

J’ai envie de rester là, n’osant pas trop m’en éloigner de peur de perdre le lien tenu me relie à ce que j’ai aimé et perdu. J’ai envie de rester là au cas où les choses redeviennent comme avant.

Mais mon instinct de survie me susurre de continuer d’avancer… Et qui sait… j’y trouverais peut être ma vie…?

Bonne nuit,

comment-1-2

BB, 25/04/2013

Publicités

Discussion

8 réflexions sur “Allons voir si l’autre rive…

  1. Très beau billet, il faut parfois s’aventurer un peu plus loin pour ne pas s’enliser et vivre sa vie…il y a forcément au bout de la route un chemin qui te mènera au bonheur, avancer et dépasser le gué te mènera à toi e rouvrira les portes vers l’avenir, bon courage, bises

    Publié par Dhelicat | avril 26, 2013, 6:51
  2. L’inconnu fait toujours peur et nous fait hésiter : c’est humain ! Mais je pense que tu dois écouter ton instinct de survie et continuer à avancer pour trouver ta vraie vie, celle qui te comblera ! Courage Oscara Bises

    Publié par Petitgris | avril 26, 2013, 7:55
  3. Comment se fait-il qu’on ne se soit pas rencontrées alors que moi aussi je suis au milieu du gué? 🙂
    Osons avancer Oscara, osons! Il y a peut-être plein de bonnes choses de l’autre côté de la rive! Bisous

    Publié par Rachel | avril 26, 2013, 8:14
  4. Ton billet me ramène à mes interrogations d’hier et cette conclusion qui ce matin s’impose. Le passé appartient au passé. Il faut avancer coute que coute. Prend le temps qu’il te faudra au milieu de gué pour repartir vers l’avant mais ne reviens pas en arrière. Cela ne servirait à rien. Bises

    Publié par Armelle | avril 27, 2013, 6:22
    • Merci Armelle. Oui, je sais que si les choses ne se font pas, il faut les laisser partir. et avancer soi-même dans notre vie. Il faut mettre en pratique ce que je sais au fond de moi maintenant. Bises

      Publié par Oscara | avril 28, 2013, 10:39

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

My Social Network
 photo S_Instagramminilogoindex.jpg photo S_facebookminilogoindex.jpg photo S_Pinterest_PrimaryLogo_Red_RGB.jpeg photo S_twitterminilogoimages.jpg photo S_tumblr_app_icon.png photo s_hellocoton_icon_2.jpg

My favorite pictures

Oups...

Déjà tout ce temps ?!?

Visitors

  • 24,840 hits
%d blogueurs aiment cette page :